Evaluez-nous

Besoin d’un permis de construire pour une surélévation?

COMMENCER MAINTENANT

Très souvent, un permis de construire est obligatoire pour une surélévation de maison (+de 40m²). Ainsi l’a surélévation d’une maison doit systématiquement être déclaré en mairie.

Il est donc important de se faire accompagner par un professionnel, pour être certain d’opérer dans la légalité.

Déclaration préalable (-40m²)

284
  • Plan de situation
  • Plan de masse
  • Plan en coupe
  • Plan de façades
  • Document graphique

Permis de Construire

387
  • Plan de situation
  • Plan de masse
  • Plan de coupe
  • Notice Descriptive
  • Plans de façades
  • Document graphiques
  • Photographies

Surélever sa maison pour gagner en espace à vivre

Vous souhaitez agrandir votre habitat en Dordogne ou en Gironde, sans modifier l’emprise au sol, la surélévation de la maison est une solution qui peut s’offrir à vous. Ces travaux s’extensions sont particulièrement avantageux en milieu urbain (Bordeaux ou Mérignapar exemple) où les terrains sont souvent exigus et les prix au mètres carrés très élevés. Voici quelques règles à suivre pour réussir l’extension verticale de votre maison.

Qu’est-ce que la surélévation de maison ?

Concrètement, il s’agit d’ajouter un étage à la maison tout en conservant la même pente de toit. Vous pouvez soit effectuer une surélévation totale et ainsi doubler l’ensemble de la surface soit faire une surélévation partielle ce qui permet d’ajouter une ou plusieurs pièces à votre maison. Ce choix se fera selon vos envies, votre budget et la configuration actuelle du bien.
Il est indispensable d’avoir recours à des professionnels pour exécuter ce type de travaux. Vous pourrez ainsi bénéficier de la garantie décennale mais surtout vous vous assurerez de la faisabilité du projet. Vous pouvez soit faire appel à différents corps de métiers : couvreurs, maçons, électriciens… soit demander les services d’une entreprise générale de travaux qui assurera l’ensemble du chantier, de la conception aux aménagements intérieurs.

Quel matériau pour la surélévation ?

Deux matériaux s’offrent à vous : le béton et le bois. Le premier, le plus utilisé, présente l’avantage d’être très résistant et permet en règle générale de créer cette surélévation en conservant l’esprit de la maison. Cependant, le béton étant un matériau lourd il est important de prendre en compte ce facteur par rapport aux pressions qu’il aura sur les fondations existantes. Le bois est cinq fois plus léger et plus rapide à mettre en œuvre. En effet, les principaux éléments sont préfabriqués en usine et n’ont plus qu’à être assemblés sur place en quelques jours seulement. Matériau écologique, il est également intéressant pour réaliser des économies d’énergie. En effet c’est un très bon isolant, un bon régulateur hygrométrique et il emmagasine la chaleur dans la journée avant de la restituer progressivement permettant ainsi de réaliser des économies de chauffage. Une surélévation en bois peut également apporter une véritable touche contemporaine à votre maison.

Combien ça coûte ?

Il est difficile de chiffrer une surélévation de maison car de nombreux facteurs sont à prendre en compte comme l’état de la charpente actuelle, si elle peut être réutilisée ou non, le matériau choisi… De même une surélévation totale nécessitera plus de travaux car elle va modifier l’ensemble de la structure de la maison.
Pour donner un ordre d’idée, on estime entre 1 400 et 2 000 euros HT /m2 pour la structure brute et environ 2 500 euros HT/m2 pour une extension aménagée avec les fenêtres, l’électricité, la plomberie… Mais ces prix varient également selon la région où vous vous situez (les prix ne seront pas les mêmes à Bordeaux ou à Périgeux) et de l’accessibilité au chantier parfois complexe en zone urbaine (Bordeaux par exemple) ce qui nécessite la mise en œuvre de moyens particuliers et donc coûteux.

Quelles sont les démarches administratives à effectuer ?

Comme pour une extension horizontale, il est nécessaire de vous renseigner auprès de votre mairie pour connaître le plan local d’urbanisme et savoir quelles sont les modifications que vous avez le droit d’effectuer. Ensuite, à Bordeaux ou Mérignac par exemple si l’agrandissement ne dépasse pas 40m2 au sol (20 m2 en zone non soumise à un PLU) et que cela ne porte pas la surface du bâti à plus de 150 m2, une simple déclaration préalable de travaux est nécessaire.

Prestation au top ! Une demande préalable de travaux reçue plus rapidement que je ne pensais et sans aucun problème ! Une équipe vraiment très sympathique.

Myriam K., Carcassonne (11)

J’ai fait de nombreuses recherches avant de vous accorder ma confiance pour mon permis de construire, je ne regrette rien. Bien à vous.

Hélène M., La Force (24)

Bonne communication, des professionnels réactifs et agréables. Je recommande cette enseigne pour avoir rapidement son permis de construire

Maxime R., Donges (44)

J’avais fait appel à un architecte professionnel qui n’a absolument pas été sérieux. Il m’a fait perdre un temps précieux. Heureusement, vous avez rattrapé le coup, je vous en remercie avec ce message !

Camile B., Vergt (24)